Nouvelle journée de panique sur les places boursières face à la crise. L’onde de choc provoquée par la faillite de Lehman Brothers et la reprise de Merrill Lynch par Bank of America est loin d’avoir fini d’ébranler la planète financière L’Europe est désormais aux premières loges, ce qui conforte un urgent besoin d’alternatives pour se prémunir des ravages de ce système capitaliste hyper-financiarisé malade et faire valoir de vraies alternatives Et ça urge. Dimicoli.jpg

Yves Dimicoli, économiste et dirigeant communiste s’explique.