chimur380.jpg
Le Mur de Berlin est démantelé depuis novembre 1989, difficile de l'oublier avec l'opération bourrage de crâne, orchestrée par les forces réactionnaires et les médias à leur botte.
Certes, ce mur n'avait pas sa raison d'être et devait être abattu.
Au delà, les expériences de socialisme autoritaire et étatique, ignorant les aspirations à la liberté et coupées des attentes populaires n'étaient historiquement pas viable .
Faut-il pour autant se réjouir de voir ce que les pays de l'Est sont devenus ? Ces peuples déchantent et font l'amer expérience du caractère invivable du capitalisme.
Et puisqu'on parle mur, certains murs restent inébranlables sur leurs fondations : le mur séparant les USA et le Mexique, le Mur de la Honte érigé par Israël pour parquer le peuple palestinien, le mur que crée l'Europe, dirigée par les partis de droite et socialistes, en fermant les frontières.
Sans oublier le Mur de l'argent ! Ces murs là, l'Europe et les USA s'en accommodent fort bien.
(Lire la suite!)