Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - ligne 13

Fil des billets

Métro : Trouver des recettes pour la zone unique et le dédoublement de la ligne 13 !

MetPlClichyunder400.jpg
Le gouvernement n’a visiblement que faire des conditions de voyage des Francilien-nes, et comme dans d’autres secteurs - éducation, santé, logement… il mène une véritable politique de casse des services publics.
Les élus communistes et FDG pointent, dans un vœu adopté au STIF, les moyens de dégager 800 M€ de recettes nouvelles pour financer une zone unique au taux de la zone 1-2 (donc sans augmentation) et un renforcement de l'offre de transport.
Pour les clichois, le plus urgent dans l'amélioration de l'offre, c'est le dédoublement de la ligne 13!
Ce dédoublement de la L 13 faisait partie des axes de luttes du programme de la liste FDG, menée par P. Laurent aux récentes régionales. Il faut imposer ce dédoublement au STIF et à Sarkozy.
La question des financements étant déterminante pour un réseau de transport public de qualité, c’est donc l’affaire de tous !

Lire la suite...

 

STIF (1) : Toujours l'enfer pour la ligne 13, mais des hausses injustes des tarifs!

Fourchel13H4002.jpg
Le Syndicat des Transport d’Ile de France (STIF), présidé par le socialiste Jean-Paul Huchon, s’apprête à taper dans les poches des usagers pour équilibrer ses comptes.
Un relèvement de 6,7% pour le passe Navigo zones 1 et 2. Excusez du peu!
Les clichois doivent savoir qu'ils doivent ces hausses inadmissibles aux élus socialistes mais aussi aux élus Verts d'Europe-Ecologie, en particulier à J. M. Placé qui s'attache à justifier cette hausse de de 3,80 euros par passe Navigo.
Ce sont des hausses bien supérieures à l’inflation qui sont soumises à l’approbation du nouveau conseil d’administration, renouvelé après les dernières régionales.
Seule communiste, élue au STIF, Laurence Cohen met en garde contre ces hausses injustes qui, à la faveur de la modification de la tarification par zone, frapperont les usagers des zones 1 et 2 dont font partie les clichois.
C'est antisocial et inadmissible : faut -il rappeler qu'à sa création la carte orange (ancêtre du passe Navigo) était prise en charge à 50 % par l'employeur, et qu'elle était destinée, dans l'esprit du ministre communiste de l'époque, à être prise à 100% par les patrons!
Par ailleurs, le STIF et J. P. Huchon, tout comme le Vert J.V Placé, nouveau vice-président aux Transports demeurent totalement sourds à l’exigence du dédoublement-débranchement de la ligne 13.
Rappelons que ce dernier, en supprimant le goulot d’étranglement de la Fourche résoudrait la question de la saturation.

Lire la suite...

 

Ligne 13 : Les élus communistes clichois demandent l'organisation d'un référendum

fdgtract_transportbis350.jpg
Seul, le programme de la liste Front de Gauche conduite par Pierre Laurent (PCF) retient le débranchement de la ligne 13 afin de supprimer le goulot d'étranglement que constitue La Fourche.
Mais la mobilisation des usagers, la tenue des réunions de concertation et la campagne des Régionales ont fait grandir l'exigence de ce dédoublement.
Dans la perspective de la fusion des listes Front de Gauche avec celle de J.P. Huchon pour le second tour, ce dernier devra intégrer cette exigence forte des clichois dont sont porteurs les candidats du Front de gauche.
Les élus communistes clichois ont décidé de s'adresser à j. P. Huchon, Président du STIF et futur Président de la Région - à en croire les sondages- pour la tenue d'un référendum francilien auprès des populations concernées.
DIalogue clichois publie la lettre des élus communistes à l'adresse de Jean Paul Huchon.

Lire la suite...

 

Concertation Ligne 14 : Les clichois ne sont pas dupes et veulent le dédoublement-débranchement de la ligne 13

dirFourche400.jpg
Le 1er février s'est tenue au nouveau Conservatoire de Clichy, la réunion de concertation autour du "prolongement de la ligne 14 comme solution (!) à la désaturation de la ligne 13", organisée par la Commission nationale du débat public.
Le moins que l'on puisse dire c'est que la salle n'a pas été dupe et que cette pseudo solution n'a convaincu personne.
Au grand dam de Gilles Catoire, le maire socialiste de Clichy.
Voir notre compte rendu...

Lire la suite...

 

Ligne 13 : Gennevilliers exige le dédoublement.


L13fouleV300.jpg
Le prolongement de la ligne 14 ne suffira pas à désaturer la ligne 13.
A l'unanimité, le Conseil municipal de Gennevilliers a adopté un voeu demandant le dédoublement de la ligne 13.
Ainsi, pourquoi ce qui est possible à Gennevilliers ne le serait il pas à Clichy ? Pourquoi Gilles Catoire et les élus socialistes s'obstinent ils à tourner le dos à cette exigence? Le dédoublement prioritaire de la ligne 13, le PS est pour à Gennevilliers et contre à Clichy?!
Pourquoi ne pas faire front ensemble avec les usagers de Gennevilliers, Asnières, St-Ouen, St Denis, Stains, avec les agents de la RATP pour obtenir le dédoublement-débranchement de la L13? L'intérêt des Clichois est pourtant que parallèlement à la réalisation de la ligne 14, le débranchement-dédoublement de la ligne 13 soit décidé d'urgence!
Dans sa lettre d'information aux Gennevillois, le maire J. Bourgoin précise que pour sa part, il mettra à profit la concertation autour de la ligne 14 pour rappeler les attentes des usagers : Je réaffirmerai les exigences de la municipalité, à savoir notamment le nécessaire dédoublement de la ligne 13 concomitamment au prolongement de la ligne 14.
Dialogue Clichois publie des extraits du matériel d'information aux citoyens distribué par la mairie de Gennevilliers.

Lire la suite...

 

Intervention de Patrice LECLERC au CG92: Le dédoublement de la ligne 13 est la meilleure solution

L13400.jpg
Le plan de mobilisation pour les transports en île de France prévoit un volet « désaturation » de la ligne 13. Il y a là une reconnaissance, de ce que personne ne peut nier : la ligne 13 est surchargée, comme aucune autre ligne de métro. Les conditions de transport sur cette ligne sont insupportables.
Je profite de cette délibération pour soutenir dans notre assemblée l’action des comités d’usagers de la ligne 13, les milliers d’usagers de la ligne 13 qui, chaque jour, subissent les aléas de cette ligne de métro.
Avec eux je pense que la décision proposée par ce plan - la prolongation de la ligne 14 vers le Nord - est certainement une bonne chose pour le développement des transports en commun en île de France, mais elle n’est pas la solution pour les usagers de cette ligne.
Ce prolongement ne sera pas synonyme de désaturation de la ligne 13 comme on tente de nous le faire croire. Le milliard d’euros dont 60 millions du conseil général vont permettre de prolonger la ligne 14, qui passera par la Porte de Clichy, Clichy-St Ouen et la Mairie de St Ouen, mais ne règleront pas les problèmes quotidiens de la ligne 13.
Dans 10 ans, lorsque les nouvelles stations de la ligne 14 seront ouvertes, la ligne 13 sera encore plus utilisée, la fréquentation ne cessant d’augmenter au fil des années (3% par an). Les habitants de Gennevilliers qui dès la troisième station ne peuvent plus s’asseoir, continueront à connaître de mauvaises conditions de transport.
Vous l’avez compris, cette décision n’est pas satisfaisante. Le débranchement ou le dédoublement de la ligne 13 entre les stations La Fourche et Saint Lazare est la meilleure des solutions pour les usagers de la ligne 13. Ce projet doit être ajouté au plan de mobilisation pour les transports en île de France.
Par ailleurs, que la solution du débranchement soit adoptée ou que l’Etat, le STIF et la RATP restent sur le seul prolongement de la ligne 14, ces réalisations ne verront le jour que dans plusieurs années.
Je souhaite donc que le département propose à la RATP de mettre en place une ligne de bus parallèle à la ligne 13, de la gare St Lazare au pont de Clichy ou à Gennevilliers, pour permettre d’améliorer les conditions de transports des usagers dans l’attente de travaux plus importants.

 

L’EUROPE LIBÉRALE CONTRE LA RATP ET LA LIGNE 13

sardineL13-1.jpg
Bien entendu, l'absence de financements pour le débranchement de la ligne 13, l’Etat le justifie par son désir de respecter les critères du pacte de stabilité de l'Union européenne et ses conséquences : la réduction continue de la dépense publique. On voit ainsi combien le sort réservé aux revendications des sardines de la ligne 13 est en partie lié aux enjeux européens!
Mais ce n'est pas tout : L'Europe libérale et le Traité de Lisbonne menacent directement l'opérateur public qu'est la RATP.
Avec le recul des ans, on perçoit mieux le véritable objectif de la libéralisation des Services Publics lancée par le traité de Maastricht en 1992 : favoriser la mainmise des groupes privés sur des secteurs dont ils étaient jusque là absents, pour leur offrir de nouvelles opportunités de profit.
Aujourd’hui, avec le règlement OSP, (le règlement relatif aux services publics de transport de voyageurs par chemin de fer et par route), c’est la RATP qui est dans le collimateur, puisqu’elle va se retrouver en compétition sur son propre territoire avec Véolia et d’autres.
Or, la mise en concurrence, c’est la course au moins-disant et donc d’abord la mise en concurrence des salariés. Avec pour résultat le dumping social.
(lire la suite)

Lire la suite...

 

Selon Nicolas Sarkozy, désaturer la ligne 13 «mérite réflexion» !

Ligne13stD.jpg
Le scandale est tel que le Président n'a pu ignorer totalement la colère des sardines de la ligne 13. Désaturer la ligne 13 "mérite réflexion" a dit Sarkozy. Pour nourrir "sa réflexion", notre Président ferait bien de commencer par écouter les Clichois, voyageurs de la ligne 13, les salariés de la RATP, qui eux y réfléchissent depuis longtemps.
Notons cependant qu'en en parlant dans ces termes, le Président semble acter le fait que le prolongement de la ligne 14 n'est pas suffisant...puisque ce prolongement est déjà décidé par le STIF.
Mais pas question de se bercer d'illusions sur le bon vouloir de Sarkozy : son projet de Grand Paris, c'est avant tout un aménagement en faveur des désidérata des milieux d'affaires et de la haute finance. Il ne dit pas un mot de la solution efficace : le débranchement!
Sarkozy ferait bien de dégager les financements pour commencer les travaux de débranchement, dès maintenant.
Dialogue Clichois reproduit aujourd'hui un communiqué de Patrice Leclerc, conseiller général de Gennevilliers sur les propos flous de Sarkozy sur la ligne 13 (lire plus bas, la déclaration de P. Leclerc)

Lire la suite...

 

Le STIF vote le prolongement de la ligne 14 mais ignore la Ligne 13 !

Ligne1314.JPG%%

Le STIF vient d'adopter le prolongement de la ligne 14. Cette ligne est effectivement utile et son prolongement nécessaire, tant pour le futur Quartier des Docks à Saint-Ouen que pour le futur Quartier des Batignolles à Paris.
Mais cette réalisation n'aura qu'un impact minime sur la saturation de la ligne 13. A moins de se bercer d'illusions, l'action doit donc se poursuivre pour obtenir de l'Etat, les financements nécessaires au dédoublement de la ligne 13 et aux autres projets utiles. C'est la seule solution efficace pour désaturer durablement la ligne 13 en rendant les branches St Denis et Gennevilliers autonome.
Les comités d'usagers de Clichy, de Saint-Denis, d'Asnières Gennevilliers vont donc poursuivre la mobilisation conjointement avec les salariés CGT-RATP du métro.
Le STIF développe une campagne fallacieuse tentant à faire croire que le prolongement de la ligne 14 est réalisé...pour soulager la ligne 13 ! Alors qu'il s'agit de travaux conçus pour desservir deux nouveaux quartiers... Les élus siégeant au STIF doivent intégrer dans leur réflexion que les usagers ne renonceront jamais à exiger le débranchement. D'autant plus que le coût est en réalité minime. Pour information, voici un article Vu sur le site les Audonien.com.

Lire la suite...

 

Ligne 13 : Communiqué des comités d'usagers et de la CGT-RATP

manif27.jpg
Communiqué de presse

Vendredi 27 mars 2009, la CGT/RATP, l’URIF CGT, les comités d’usagers ligne 13 d’Asnières-Gennevilliers/Saint-Denis/Clichy la Garenne, les associations d’usagers déclic 17/18 et « ensemble pour la ligne 13 » ont manifesté devant le syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF) pour dénoncer les conditions de plus en plus insupportables dans lesquelles sont transportés les voyageurs de la ligne 13.

Ensemble, ils ont exprimé leur « ras-le-bol » face au manque de mesures techniques efficaces, d’initiatives et de financement de la part de l’Etat, de la Région et du STIF pour trouver des solutions efficaces à la situation insupportable de saturation de cette ligne.

Ensemble, ils ont exigé :

* Que des dispositions de désengorgement de la ligne 13 par le débranchement et le dédoublement soient mises en oeuvre ;
* Que des solutions immédiates d’améliorations du confort des voyageurs et des conditions de travail des salariés de la ligne 13 soient étudiées;
* L’augmentation de l’offre de transport sur les périodes le permettant (hors heures de pointe) ;
* Que la Région et l’état cofinancent les travaux nécessaires par des financements 100 % publics…

Reçue par Messieurs MERY, vice-président du STIF et BRAFMAN, conseiller régional/président du comité ligne 13, la délégation a abordé l’ensemble de ces points. Lors de cet échange, Monsieur MERY a annoncé que la majorité politique au Conseil Régional et le STIF a fait le choix du prolongement de la ligne 14 jusqu’à Mairie de Saint Ouen comme solution pour désaturer la ligne 13, sans pour autant mettre en oeuvre son débranchement pourtant indispensable…

Pour nous, le prolongement de la ligne 14 s’inscrit dans un développement de l’offre de transport qui permettra à davantage de franciliens d’avoir accès au transport collectif mais n’est pas de nature à désaturer la ligne 13 et à améliorer le quotidien des usagers exaspérés par une situation subie depuis trop d’années !

La délégation a rappelé, sans s’opposer au prolongement de la ligne 14, qu’il faut également débrancher la ligne 13 pour que la dé-saturation soit réelle, efficace et pérenne. Au regard des besoins exponentiels de la population en matière de transport collectif, l’ensemble des intervenants (délégation, STIF), convient qu’un véritable « plan d’urgence pour les transports » en Ile-De-France doit être mis en oeuvre.

Un premier chiffrage de ce plan, tous projets confondus, s’élève à 50 Milliard d’euros. Au regard de la somme à engager comme des intérêts que revêtent les questions d’aménagement du territoire en région capitale, de développement économique et social, de réponses aux besoins des usagers, l’Etat ne peut continuer à se désengager de ses responsabilités, notamment dans le financement de ces « grands projets ».

A l’issue de cette rencontre, les associations d’usagers, la CGT et le vice-président du STIF ont convenu de la tenue d’une conférence de presse commune afin d’interpeller les Franciliens, les usagers, l’opinion publique sur le nécessaire développement des transports publics dont a besoin la région Ile-de-France (désaturation du réseau, prolongement des lignes, Métrophérique, développement du tramway, du réseau d’autobus, etc…), sur la condamnation du désengagement financier de l’Etat dans ses responsabilités et exiger que l’ensemble de ces projets soit assuré par des entreprises publiques au travers un « plan d’urgence pour les transports ».

Les décisions politiques d’hier de ne pas investir dans les services publics de transport ont amené à la situation critique d’aujourd’hui en terme de saturation du réseau, les décisions politiques d’aujourd’hui définiront la qualité des transports de demain.

C’est pour peser dans cet enjeu majeur pour la Région qu’ensemble, Usagers et CGT agissent et interviennent dans ce débat citoyen, pour imposer d’autres choix, pour vivre mieux notre transport quotidien !

Paris, le 31 mars 2009

 

Ligne 13 : l'appréciation de la CGT sur le budget 2009 de la RATP

CGTratp350.jpg
Pour les élus CGT siégeant au Comité de Régie d'Entreprise RATP, le budget 2009 de la RATP se caractérise d’abord par des suppressions d’emplois et des investissements insuffisants alors même que les besoins sont immenses et que l’offre de transport doit augmenter.
Ce budget est considéré comme l’outil politique de mise en conformité entre le contrat STIF/RATP et les chantiers contenus dans le plan d’entreprise. L’un comme l’autre n’ont pas reçu l’approbation de la CGT/RATP. Ce budget ne fait que confirmer l"analyse négative de la cGT sur le plan d’entreprise et le contrat STIF.

Lire la suite...

 

Ligne 13: le comité clichois prépare la manif du 27 mars au STIF

Courtilles_400.jpg
Le Comité des usagers de Clichy a été créé le 18 mars. Les personnes présentes ont décidé de rester en contact et de créer un collectif souple animé notamment par Jean Claude Guillou et Annie Mendez, conseillère municipale.
Anne Laure Perez, animatrice du Comité des usagers de la ligne 13 Asnières-Gennevilliers est venue saluer la création du comité clichois et a fait part de ses rencontres et de son expérience sur ces villes. Elle a informé qu'avec l'ouverture des stations des Agnettes et des Courtilles, le trafic continue de croître, semaine après semaine : 23 000 voyageurs de plus par jour !
Un point a été fait sur le rassemblement en cours autour de la solution de débranchement de la ligne 13, seule piste efficace pour désaturer durablement la ligne.

Les clichois n'entendent pas opposer les projets entre eux, car tous ont une utilité évidente, même s'ils sont en réalité à des horizons de réalisations différents ( ligne 14, ligne 4, Métrophérique, Ligne 13...). L'état de saturation générale du réseau francilien est tel que tous doivent impérativement être réalisés. Pour cela, il faut évidemment que l'Etat participe de nouveau massivement au financement des infrastructures. Il reste que le plus urgent et le moins couteux, c'est le débranchement de la ligne 13.

C'est une proposition à laquelle se rallient maintenant de nombreux élus : Didier Paillard, le maire de St-Denis, Patrick Braouezec, le député et Président de Plaine-Commune, Jacques Bourgoin, le maire de Gennevilliers, le député communiste Roland Muzeau, etc. Le conseiller régional représentant au STIF, ( le syndicat des transports d'Ile de France) Jean Brafman, également président du Comité de la ligne 13, vient aussi de se prononcer pour le débranchement.
On le voit, l'idée progresse partout.... Sauf à la mairie de Clichy, où le maire Gilles Catoire reste crispé sur le seul prolongement de la ligne 14, en dépit des informations que lui a transmises Serge Médard, (CGT-RATP) et coordinateur des lignes de métro.
Les usagers clichois ont décidé de se joindre à la manifestation organisée par les comités de St-Denis, Gennevilliers-Asnières, Saint-Ouen, Déclic17\18, la CGT-RATP et la CGT Ile de France le 27 mars devant le STIF, 11avenue de Villars, Métro Saint-François Xavier, à 17 h.
Une délégation, composée de représentants des usagers de chaque ville et d'élus, a demandé a être reçu par Jean Paul Huchon, le Président du STIF. Le Président de la Région doit impérativement comprendre le bien fondé du débranchement, soutenir ce projet et agir aux côtés des usagers, aux côtés des communistes et de leurs élus pour que l'Etat aligne des financements conséquents pour l'ensemble des projets.

Le Comité des usagers clichois effectuera cette semaine, une distribution du tract commun à la sortie du métro pour préparer l'initiative de vendredi.

 

Ligne 13: Création du comité des usagers de Clichy mercredi 18 mars


COLLECTIF CLICHOIS DES USAGERS DE LA LIGNE 13

Chers Amis (es)

Faisant suite à la réunion débat du 5 février 2009 ou quatre scénarios ont été évoqués.

Scénario n°1: prolongement de la ligne 14 jusqu’à la Mairie de Saint-Ouen via une station à Clichy.

Scénario n°2: prolongement de la ligne 4 de la porte de Clignancourt à la Mairie de Saint-Ouen.

Scénario n°3: Arc Express Saint-Denis- La Défense appelé aussi Métrophérique.

Scénario n°4: Débranchement et dédoublement de la ligne 13.

C’est ce dernier scénario qui à été retenu par l’ensemble des participants sans l’opposer aux autres. Lors de cette réunion Serge MEDARD, coordinateur CGT du fonctionnement des lignes de métro, à répondu à de nombreuses questions et un riche débat s’est instauré qui vous a conduit à vous engager pour intervenir afin de faire prendre en compte nos exigences communes.

Il a été décidé d’examiner ensemble toutes les actions afin que le Syndicat des transports de l’Ile de France (STIF) ainsi que la Région entendent nos exigences sur les conditions d’extrême gravité rencontrées sur cette ligne, d’où l’urgence que chacun prenne ses responsabilités pour éviter qu’un drame ne se produise.

NOUS VOUS INVITONS A PARTICIPER LE MERCREDI 18 MARS 2009, A 18H30 A UNE REUNION, AU 87 RUE MARTRE A LA SECTION DU P.C.F DE CLICHY

Ordre du jour:

1°) Création du comité des usagers de Clichy

2°) Préparation de la manifestation conjointe avec les comités d’usagers de Saint-Denis et de Gennevilliers devant le STIF le 27 mars à 17 H au 9, Avenue Villars 75007 à Paris métro Saint François Xavier.

Comptant sur votre présence, recevez Chers Amis (es), nos meilleurs sentiments.

Pour le Collectif des usagers : GUILLOU Jean-Claude et MENDEZ Annie

 

Ligne 13 : le Comité d’usagers d'Asnières– Gennevilliers-Saint-Denis appelle à une manifestation au siège du STIF, vendredi 27 mars

statmair350.jpg
Il y a urgence pour des transports du 21ème siècle : AGISSONS ENSEMBLE ! Malgré les engagements pris par la RATP et les nouveaux moyens dont elle dispose pour cela, les usagers de la ligne 13 du métro ne cessent de subir les dégradations de leurs conditions de transports.
Des conditions de plus en plus insupportables :

- une saturation de la ligne, avec des pointes presque toute la journée

- des pannes et déficiences techniques, des incidents et malaises « voyageurs » entraînant des retards à répétition

Chaque jour, prendre la ligne 13 est synonyme de stress et de fatigue. Et ça dure…
Il est urgent de tout mettre en œuvre pour améliorer une situation devenue indigne ! La période actuelle est cruciale pour les usagers, pour le service public des transports et ses salariés : des choix déterminants vont être faits pour l’avenir des transports dans toute l’Ile-de-France et de la ligne 13 en particulier. Il y a urgence !
Ces choix politiques et financiers auront des conséquences directes sur le niveau et la qualité de l’offre, sur les réponses aux besoins qui ne cessent d’augmenter.
Le Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF) a proposé, comme solution, le prolongement de la ligne 14 vers Porte de Clichy et Mairie de Saint-Ouen. Est-ce la solution ? En effet, le débranchement et le dédoublement coûteraient moins cher, seraient plus rapide et dé-saturaient durablement la ligne 13.
Nous usagers et salariés de la ligne 13, nous continuons à exiger des moyens spécifiques réels et applicables pour :

- qu’une solution de désengorgement de la ligne 13 soit rapidement mise en oeuvre. Plusieurs études sont en cours, cela est aujourd’hui une urgence !

- que des solutions d’amélioration du confort des voyageurs soient étudiées : contre l’insécurité, pour de meilleures correspondances avec les bus, l’accès aux handicapés,…

- que l’Etat cofinance les travaux de désengorgement pour de meilleures conditions de transports pour les centaines de milliers d’usagers de cette ligne tous les jours.

Le Préfet de région a présenté il y a quelques jours les 80 chantiers financés en urgence par l'Etat en Ile de France, dans le cadre du "plan de relance" du gouvernement. Il y en a pour 500 millions d'euros. Sur cette enveloppe, 150 millions seront consacrés aux transports. Et sur ces 150 millions d'euros... 109,5 millions seront affectés aux infrastructures routières.

RIEN POUR LES TRANSPORTS EN COMMUN ! RIEN POUR LA LIGNE 13 !
L’urgence pour les usagers de la ligne 13 appelle à une décision rapide, avec tous les éléments et un débat démocratique associant usagers, salariés et élus. Continuons d’exiger de nouvelles ressources et un engagement de l’Etat pour développer une offre de transports publics de qualité, à la hauteur des enjeux, pour désengorger la ligne 13.

Usagers, manifestons devant le STIF : Vendredi 27 mars 2009, à 17 heures, 11 avenue de Villars Paris 17ème. Métro Saint-François-Xavier Pour faire entendre notre voix

Des infos en permanence sur le site : http://ligne13-asnieres-gennevilliers.org

 

Comment désaturer la Ligne 13 : Une passionnante réunion d'information sur les diverses hypothèses

Passionnante réunion jeudi soir, 5 février, à Clichy, autour des enjeux de la désaturation de la ligne 13. Les Amis de 60 jours à Clichy et les élus communistes, Annie Mendez, Ch. Garnier et G. Schmaus avaient invité Serge Médard, de la CGT RATP, à exposer les raisons des dysfonctionnements de la ligne 13, l'état de saturation du trafic et les limites du système Ouragan.

Hormis le dédoublement de la ligne 13, aucun des autres projets n'est à même de désaturer réellement le trafic qui a augmenté de 30 000 voyageurs par jour, depuis le prolongement jusqu'aux Courtilles. C'est ce que la CGT a expliqué aux élus de Saint-Denis, de Saint-Ouen, de Plaine commune, aux élus parisiens...

Chaque participant s'est vu remettre un dossier pour mieux saisir les enjeux et comprendre les projets dans les cartons. Il a été décidé de se revoir lorsque la CGT-RATP aura rencontré le maire de Clichy Gilles Catoire.
Espérons que ce dernier saura entendre la voix de la raison et se prononcera enfin pour le dédoublement de la ligne 13.
Voir la vidéo de l'introduction de Serge Médard.


 

La RATP veut rééduquer les usagers de la ligne 13, par Samy Mouhoubi

jpg_ligne13350.jpg
Les communistes de Clichy organisent avec les Amis de 60 jours à Clichy une réunion d'informations sur la ligne 13, le 5 Février à 18h 30 (6 bis rue du Guichet) avec la participation de syndicalistes de la RATP.
En attendant voici un article cinglant de Samy Mouhoubi, paru sur le site Bakchich. " Les 500.000 voyageurs de la ligne 13 n’en peuvent plus. Pas de quoi émouvoir le président de la RATP, qui, lui, veut « responsabiliser » l’usager.
La colère grandit parmi les usagers de la ligne 13 ? Les pannes et les retards s’accumulent ? Les élus protestent ? Le chef de l’Etat, Nicolas Sakozy s’inquiète ? Et bien, la vieille dame qu’est la RATP a imaginé un redoutable plan qui tient dans une com’ un rien culpabilisante envers les usagers.
Congestionnée, la ligne 13 ? Qu’à cela ne tienne, les responsables sont, pour partie, tout désignés : ces maudits voyageurs qu’il est grand temps de raisonner. Bakchich s’est procuré un cahier des charges, daté du 31 juillet 2008, rédigé à peine un mois et demi après l’inauguration des flambant neuves stations Les Agnettes et Les Courtilles. Et qui constitue toujours la doxa de la Ratp.
Lire la suite de l'article de Bakchich.

Lire la suite...

 

Clichy-Ligne 13 : Les transports parisiens ou les trompettistes de Mr Sarkozy

metro350.jpg
Pour Mrs P. Mongin (Pdg de la RATP) et G. Pepy (Pdg de la SNCF), pas question d’admettre que les dysfonctionnements avant toute chose, nécessiteraient pour être résolus, des « moyens supplémentaires".

Nos deux PDG entonnent en choeur, les trompettes de Sarkozy et jurent les grands dieux que les retards et dysfonctionnement …sont avant tout de la faute des voyageurs ! Ceux-ci s’amusent à tirer la sonnette d’alarme dans le Transilien ou bloquent la fermeture des portes sur la ligne 13 ! Ce n’est donc pas avant tout une question de moyens… L’air est connu et la rengaine nous est déjà servie pour l’Hôpital public et l’Ecole.
Ce n’est pas en cherchant à les culpabiliser qu’on réussira à calmer les usagers de la ligne 13 ! Ils veulent le dédoublement de la ligne 13. C'est clair?
Quant aux mesures d'urgences, évoquées à grands renforts de trompettes, elles ne sont pour l'essentiel, que des confirmations de projets, et continuent de faire l'impasse sur le dédoublement de la ligne13.

Lire la suite...

 

Ligne 13 : les élus communistes de St-Denis et et de Plaine-Commune exigent le dédoublement de la ligne !


La colère des usagers et des salariés du métro monte, tant les conditions de transport sont inacceptables sur la ligne 13. Les usagers en ont marre d'être pris pour des sardines! Depuis l'ouverture des deux stations sur Asnières-Gennevilliers, ce ne sont pas 3000 voyageurs en plus par jour, comme les études technocratiques bidons le prévoyaient, mais 11 500 voyageurs\jours supplémentaires qui sont enregistrées.
Pour les communistes clichois, pas question de sacrifier le dédoublement de la ligne 13, seule solution crédible pour enrayer la saturation, à un lointain prolongement de la ligne 14. G. Catoire, le maire socialiste, déserte la bataille de la ligne 13 (rien dans le Plan Local d'Urbanisme (PLU) de Clichy!) et se contente de la vague promesse d'un arrêt de la Ligne 14 à la Maison du Peuple. A quel horizon ? 10 ans? 15 ans ?
La ligne 14 est un projet utile, mais répondant à d'autres objectifs (parisiens, avant tout !) que le désengorgement de la ligne 13. Les experts de terrains savent que la ligne 14 sera très vite saturée à son tour, et que son impact sur la ligne 13 sera très faible ! C'est lâcher la proie pour l'ombre.
Le rassemblement pour le dédoublement de la 13 s'élargit et prend une dimension nouvelle avec cette prise de position de la Mairie de St Denis, de Plaine Commune et des maires de Stains et de Villetaneuse. Les clichois et les communistes se réjouissent de voir la revendication du dédoublement faire tache d'huile. Le Conseil d'administration du STIF et les élus qui y siègent doivent maintenant entendre cette exigence.
(lire le communiqué des élus de Seine-Saint-Denis)

Lire la suite...

 

STIF : le dédoublement de la ligne 13 non, mais la hausse de 3 euros de la carte orange dès l’été prochain !

metrotunnel400.jpg
Le Syndicat des transports d’Ile de France, présidé par Jean Paul Huchon, le Président socialiste de la Région Ile de France, vient de voter son budget 2009, le 10 décembre. Au titre des décisions positives, le STIF a décidé l’extension de la gratuité des transports en commun pour les bénéficiaires de l’Allocation Solidarité Spécifique et de l’Allocation Parents Isolés, ainsi que le demandaient les communistes. Le budget d'investissement est en hausse sensible.

Mais pour dégager des recettes, au lieu d'agir en direction de l'Etat pour exiger une contribution à la hauteur des besoins, J.P. Huchon préfère se tourner vers les collectivités locales et le porte-monnaie des voyageurs. Une augmentation de trois euros du coupon de la carte orange serait prévue pour l'été. Mais rien, toujours rien sur le dédoublement de la ligne 13!

Lire la suite...

 

Métro : GREVE LE MARDI 9 DECEMBRE SUR LA LIGNE 13 POUR EVITER UN DRAME


GREVE LE MARDI 9 DECEMBRE SUR LA LIGNE 13 POUR EVITER UN DRAME

La situation est invivable, tant pour les salariés que pour les usagers !
En effet, la direction de la R.A.T.P. refuse des effectifs suffisants pour améliorer le trafic, si bien que chaque jour on frôle le drame.
Ainsi, à cause de pannes diverses, il a manqué 1 200 aller-retour ces deux derniers mois, ce qui équivaut à 3 jours sans métro !
Pour fonctionner normalement, la ligne n°13 doit effectuer 400 aller-retour par jour.
Seul le débranchement à La Fourche et le dédoublement de la ligne permettront de diminuer de 50% l’entassement des voyageurs et d’assurer des conditions de transport acceptables pour tous.
MERCI pour votre compréhension !
Exigeons ensemble, salariés et usagers, le dédoublement de la ligne 13
Déclaration commune des sections communistes de la RATP et de Clichy la Garenne

- page 1 de 2

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs