Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - loi Boutin

Fil des billets

ANECR : La diminution des APL et ses conséquences sur le logement

Stophaussloy250.jpg Communiqué de l’Association Nationale des Élus Communistes et Républicains :

Dans la droite ligne de mise en œuvre d’une politique d’austérité qui n’ose pas dire son nom, le premier ministre – François Fillon – vient d’adresser aux ministres de son gouvernement une lettre de cadrage qui fixe à 10 % sur trois ans la baisse des dépenses d’intervention.de l’Etat.
Dans le budget 2010, ces dépenses de l’Etat s’élèvent à un total de 67 milliards d’euros.
Elles comprennent des dépenses sociales affectées pour alléger les difficultés des familles populaires, vivant dans les conditions les plus difficiles, fragilisées par la crise ou un handicap, comme les APL (aide personnalisé au logement) dont 5 milliards sont versés par l’Etat, le revenu de solidarité active (RSA) et l’Allocation pour adulte handicapé (AAH).

Lire la suite...

 

NON AUX EXPULSIONS: après le 15 mars, un vrai logement pour tous!

Boutin_Expulsions350.jpg
Le 15 mars prend fin la trêve des expulsions locatives. Pour des dizaines de milliers d’hommes et femmes menacés d’expulsion immédiate, cette date marque le retour de la peur de se retrouver dans la rue, la peur de ne pouvoir donner à sa famille et ses enfants le cadre de vie auquel elles ont droit, la peur d’une précarité encore plus insupportable au quotidien.
La ministre du logement Christine Boutin s’est hier engagée au relogement de toutes les familles concernées. Cet engagement est la reconnaissance de dizaines d’années de travail des associations, du parti communiste français, des collectifs de mouvements larges. Ce premier pas du gouvernement en appelle évidemment bien d’autres : en aucune manière un hébergement d’urgence ne doit être assimilée à un relogement.
Les hommes et femmes menacées d’expulsion ont en effet un droit inaliénable, comme chacun de nos concitoyens, et ce quelque soient les difficultés sociales dans lesquelles la crise économique les a plongés, à un véritable logement.

Garantir aujourd’hui ce droit exige un immense effort de l’Etat de construction de logements et notamment de logements sociaux, la création d’un véritable service public du logement, à l’exact opposé de la politique de Madame Boutin faite de déréglementation des loyers HLM, de privatisation d’offices HLM (Icade...) ou de vente de logements sociaux.

Aussi en considérant l’ampleur de la crise du logement, le parti communiste français, à l’instar de tous les maires qui prendront ces prochains jours des arrêtés « anti-expulsion », appelle aux mobilisations et aux actions les plus larges pour empêcher la moindre expulsion et faire véritablement avancer le droit au logement.

Parti communiste français

 

A. Chassaigne (PCF) : opposition totale des élus communistes au projet de loi Boutin


André Chassaigne, député et Président de l'association nationale des élus communistes et républicains (ANECR) est intervenu à l"Assemblée nationale, le 27 janvier 2009, lors de la discussion générale autour de la loi Boutin sur le Logement et lutte contre l’exclusion.
Il a rappellé qu'il manque 900 000 logements économiquement accessibles, et que la situation s’aggrave chaque année, notamment en Île-de-France.
Le désengagement de l’État et le manque de solidarité territoriale condamnent toute sortie de crise à court terme. Il a dénoncé le surloyer et le relèvement des plafonds, la remise en cause du maintien dans les lieux et tous les dangers de la loi Boutin.
Le député communiste s'est offusquer de voir l'Etat pouvoir débloquer 40 milliards pour les banques, et scandaleusement, refuser tout engagement massif en matière de logement social !

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs