Finanretraite350.jpg
Sarkozy et son gouvernement veulent détruire toutes nos solidarités au profit des patrons et des plus riches, quitte à sacrifier la jeunesse.
Leur réforme des retraites va entrainer plus de chômage et de précarité pour les jeunes : 1 million d'emplois ne seront pas ouverts aux jeunes parce que leurs parents devront travailler plus longtemps.
Les gouvernements de droite ou socialistes, partout en Europe, en serviteurs zélés des patrons, de la Finance et des multinationales, veulent reculer l'age de la retraite.
Leur réforme, c'est donc plus de chômage pour les jeunes, et de nouvelles injustices pour cette génération la plus touchée par la crise (25% des jeunes de moins de 25 ans sont aujourd'hui au chômage).
Des millions de salariés manifestent depuis plusieurs mois pour faire craquer le gouvernement.
Le 23 septembre, ils ont été rejoints par de nombreux jeunes salariés, des lycéens et des étudiants.
On recommence le samedi 2 octobre.