famine300.jpg
Les dirigeants des pays les plus puissants ont boycotté le sommet mondial de l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture.
C’est une indignité et une infamie de plus au moment où la planète vient de franchir le terrible seuil du milliard d’individus souffrant de la famine.
Quel monde ! Insupportable ! Famine exacerbée là-bas. Terres en friche, réduction de productions ici.
L’insécurité alimentaire mondiale s’aggrave chaque jour. Mais des mastodontes avides de profits, s’enrichissent chaque jour un peu plus de cette apparente dichotomie.
Car, la famine n’est pas le résultat d’un problème technique qui empêcherait de produire plus et mieux pour tout le monde. Non ! Il s’agit de l’une des grandes questions politiques posées à l’humanité.
La pénurie, le pillage des ressources naturelles, celui du travail paysan partout dans le monde ont pour objectif la spéculation au profit de quelques uns.