Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - pouvoir d achat

Fil des billets

Sarkozy : Jusqu'au bout du quinquennat, les mauvais coups !

Abafsarko.jpg
Pas un jour sans nuire, sans servir la finance et les grands patrons, sans porter des coups au monde du travail, sans casser les acquis sociaux.
Sarkozy vient d'annoncer une nouvelle vague de cadeaux au patronat, aux promoteurs immobiliers : hausse de la TVA pour faire payer une partie de la protection sociale par les ménages à la place des patrons et feu vert aux groupes de l'immobilier pour bétonner.
La hausse de la TVA est équivalente à une baisse des salaires et du pouvoir d'achat.
Il annonce aussi la casse du code du travail avec la fin des 35 heures et de la durée légale du travail : désormais les patrons pourront décider à leur guise de la durée du travail et du salaire minimum dans l'entreprise sans être encadrés par la loi. Ils pourront, au niveau de l'entreprise, négocier les baisses de salaires. Exit le code du travail!
Les jeunes ? Sarkozy propose de les sortir massivement de l'éducation pour les livrer aux patrons à bas coûts, avec des salaires de misère...
Le logement? Ce sera mains libres à ses amis promoteurs pour bétonner en hauteur pour accroitre leur rentabilité et accentuer la transformation du logement en marchandise.
Le PCF dénonce toutes ses mesures inefficaces pour l'emploi, injustes et cruelles pour les couches populaires, les salariés, les jeunes, les ménages et les retraités. Voici l'édito de J. P. Pierot dans L'Humanité.

"L'injustice sociale et fiscale, fil conducteur du quinquennat de Nicolas Sarkozy"
Une impression d’affolement et de désordre se dégage des propos de Nicolas Sarkozy dès les premières phrases de son entretien télévisé. Logement, emploi des jeunes apprentissage, la création d’une banque de l’industrie...

Lire la suite...

 

Sommet « social » : le PCF appelle à la mobilisation les 17, 18 et 19 janvier

arton449-b0be9.jpg
Dialogue Clichois met en ligne cette déclaration du PCF .

A cent jours à peine de la fin de son mandat, le président Sarkozy fait mine de redécouvrir les questions sociales et le drame du chômage que sa politique a généré. Faisant mine de n'avoir aucune responsabilité dans la destruction de centaines de milliers d'emplois, il a annoncé dans ses vœux du 31 décembre, un sommet « social » pour le 18 janvier.
En réalité, Nicolas Sarkozy veut imposer une TVA prétendument sociale, pourtant rejetée par 64 % des Français, et projette de conditionner l'indemnisation des chômeurs à d'obscurs plans de formation.
Lui qui a refusé d'entendre la voix des millions de salariés, du public comme du privé, en lutte contre sa réforme des retraites, a détourné les fonds publics pour grossir les poches des actionnaires. Ne le laissons pas faire !

Lire la suite...

 

Panier de la ménagère : la facture de plus en plus lourde pour les Français…en attendant la TVA sociale!

africtign.jpg
En plein débat sur la TVA sociale, une étude de l'Observatoire annuel des prix de Familles rurales, publié par le quotidien La Croix, fait état d'une hausse historique de 4,4% en 2011 du panier moyen du consommateur.
Au mois de novembre, le panier moyen qui comprend 35 produits de consommation courante (eaux, biscuits, jus de fruits, desserts, confiture, produits laitiers...) a atteint un "niveau historique" de 137,6 euros. En 2010, les prix étaient restés quasiment stables à +0,19%.
L’évolution des prix sont étudiés par type de magasins (hyper, supermarchés, magasins de proximité et hard-discount) mais aussi par type de produits (marques nationales, marques de distributeurs, 1er prix).
Les paniers de grandes marques nationales ont connu une hausse de 2,65% en 2011, tandis que celui des marques de distributeurs a grimpé de 4,14% et celui des 1er prix de 8,12%.
Pour le PCF, il faut porter le SMIC à 1700 euros et augmenter les bas salaires et les pensions. Mais le PCF propose aussi de bloquer le prix de l’électricité et du gaz, ainsi que celui des produits de première nécessité.

Lire la suite...

 

Sarko : La grande arnaque de la « TVA sociale »

abastvasoc.jpg
Les patrons rêvaient de ne plus payer de cotisations pour financer la protection sociale, Nicolas Sarkozy s’apprête à le faire en créant un nouvel impôt, la «?TVA sociale?», plombant le pouvoir d’achat et ouvrant la voie à la privatisation de la Sécurité sociale.
Depuis longtemps, le patronat rêve d’en finir avec le financement de la protection sociale par les richesses créées par le travail dans les entreprises. Nicolas Sarkozy vient d’annoncer sa volonté de transformer ce rêve –?véritable cauchemar social pour les travailleurs et leurs familles?– en réalité.
Cela en faisant passer, si les Français lui en laissent la possibilité, le financement de notre protection sociale de la cotisation payée par les salariés et les employeurs à l’impôt, à travers une « TVA sociale », payée par tous les consommateurs. Bonjour les conséquences sur le pouvoir d’achat des Français?!
S’appuyant sur la crise, dont son gouvernement porte une large part de responsabilité, Nicolas Sarkozy, comme il l’avait annoncé il y a un mois à Strasbourg devant les étudiants, pense «?que celle-ci offre à notre pays une opportunité de prendre des mesures qu’il n’aurait jamais acceptées en dehors d’une période de crise?»?!
Ce n’est donc pas la nécessite qui fait loi, d’autant qu’en la matière d’autres choix sont possibles, mais l’opportunité pour le président de la République de remettre en cause un des fondements de notre pacte social républicain?: le financement solidaire de notre protection sociale.
Seuls les patrons y gagneraient

Lire la suite...

 

Le gouvernement oblige les mutuelles à augmenter leurs cotisations en 2012

Impotsante.jpg
L'alourdissement de la taxation par le gouvernement des contrats de santé des mutuelles va pousser ces dernières à augmenter en moyenne leurs tarifs de 4,7% en 2012, a indiqué la Mutualité française.
Selon les explications données à la presse par le président de la Mutualité française Etienne Caniard, la taxe sera répercutée sur les cotisations des mutualistes à hauteur de 3,2% auxquels il faudra ajouter 1,5% correspondant à "l'évolution tendancielle des dépenses de santé" et à une "extrapolation des économies" décidées dans le cadre du budget de la Sécu, notamment des déremboursements de certains médicaments.

Lire la suite...

 

La CGT revendique le Smic à 1700 euros

augm.jpg
La Cgt revendiquait depuis 2008 un Smic mensuel brut de 1 600 €.
L’indice de prix qui sert à l’indexation du Smic, c’est l’indice Insee des prix, hors tabac, des ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé.
Cet indice a progressé de l’ordre de 4 % depuis 2008.
En tenant compte de ces évolutions, la CGT a décidé en juin dernier de porter cette revendication à 1700 euros bruts d’autant que les dépenses dites contraintes constituent une part de plus en plus importante du budget des ménages à revenu modeste et que le coût de ces dépenses augmente généralement plus vite que la moyenne des prix.

Lire la suite...

 

Fonctionnaires : le 31 mai mobilisation pour les salaires!

8Logounis.jpg
Huit organisations syndicales de la fonction publique ont lancé un appel commun à la mobilisation le 31 mai, sur les salaires des fonctionnaires, suite au gel du point d’indice en 2012 pour la deuxième année consécutive.
Les fonctionnaires sont invités à se mobiliser sous les formes locales les plus appropriées, donc des rassemblements, manifestations ou grèves.
Déclaration
Les organisations syndicales (CFDT - CFTC - CGC - CGT - FO - FSU - SOLIDAIRES - UNSA), réunies ce jour, condamnent la politique d’austérité salariale menée par le gouvernement à l’égard des agents publics. Celle-ci aggrave encore un contexte marqué par les suppressions d’emplois et la dégradation des conditions de travail.
Elles dénoncent l’absence de véritables négociations salariales qui auraient dû permettre a minima le maintien du pouvoir d’achat des agents publics pour 2011 et 2012.

Lire la suite...

 

Ce que gagnent les compagnies pétrolières sur un litre de SP95, par P. Ivorra

Essenceprixvol.jpg
Formidable opération d'intox du pouvoir, des médias et des pétroliers : les hausses à la pompe seraient inévitables...mais qui parlent des profits ahurissants des pétroliers: 10 milliards d'euros pour TOTAL, 20 pour Shell, 30 milliards pour Exxon Mobile ?
Et l'Etat, comment ne pas évoquer le siphonnage des automobilistes auquel il a recours? Les taxes ( TVA + TIPP) représentent environ 66% du prix payé à la pompe !
Le PCF souhaite aujourd'hui que soit instauré "un prix maximum à la pompe". Dialogue Clichois propose ce papier de Pierre Ivorra.
Hors taxes publiques, la formation des prix des carburants est de plus en plus opaque et complexe.
En février dernier, le cours de référence Opep (l’Organisation des pays producteurs de pétrole) était de 100 dollars le baril de 159 litres, ce qui donnait le litre à 0,629 dollar, soit environ 0,46 euro.
Ce prix de référence est déterminé à partir d’un panier de bruts produits par les membres de l’organisation allant du Sahara Blend algérien au Merey vénézuélien. Cependant, au fi l des années, le prix du Brent, le pétrole de la mer du Nord, s’est imposé comme la référence mondiale bien que ses volumes échangés soient très en deçà de ceux de l’Arabie saoudite.
Aujourd’hui, le Brent serait utilisé pour fixer les deux tiers des pétroles bruts vendus dans le monde. Qu’exprime cette évolution ? D’abord cette réalité : les livraisons de l’Opep ne représentent que 36 % de la production mondiale.

Lire la suite...

 

LA RETRAITE : C'est pas une affaire de vieux!

Finanretraite350.jpg
Sarkozy et son gouvernement veulent détruire toutes nos solidarités au profit des patrons et des plus riches, quitte à sacrifier la jeunesse.
Leur réforme des retraites va entrainer plus de chômage et de précarité pour les jeunes : 1 million d'emplois ne seront pas ouverts aux jeunes parce que leurs parents devront travailler plus longtemps.
Les gouvernements de droite ou socialistes, partout en Europe, en serviteurs zélés des patrons, de la Finance et des multinationales, veulent reculer l'age de la retraite.
Leur réforme, c'est donc plus de chômage pour les jeunes, et de nouvelles injustices pour cette génération la plus touchée par la crise (25% des jeunes de moins de 25 ans sont aujourd'hui au chômage).
Des millions de salariés manifestent depuis plusieurs mois pour faire craquer le gouvernement.
Le 23 septembre, ils ont été rejoints par de nombreux jeunes salariés, des lycéens et des étudiants.
On recommence le samedi 2 octobre.

Lire la suite...

 

Le FMI de Strauss-Kahn, l'Union Européenne, le gouvernement socialiste d'Athènes saignent le peuple grec!

vautours.jpg
L'aide financière de l’Europe et du FMI vient d'être déclenchée mais est conditionnée à une cure d'austérité sans précédent.
Le gouvernement socialiste grec de G. Papandreou a décidé d’accepter les conditions humiliantes et antisociales du FMI de Dominque Strauss-Kahn, son très libéral directeur.
C’est une politique de droite, du Sarkozy au carré en quelque sorte, que le gouvernement grec va imposer à son peuple, ….après avoir été élu, comme c’est l’habitude chez les sociaux libéraux, sur un ensemble de promesses sociales. A méditer, à gauche.
Le plan prévoit au total, des économies de 35 milliards d'euros sur trois ans pour ramener le déficit public sous le seuil européen de 3% du PIB d'ici fin 2014.
Principales victimes : les fonctionnaires, les salariés du privé, les jeunes, les retraités, les ménages, le pouvoir d’achat, les services publics.
Toute la panoplie des mesures antisociales y passe : avec la hausse généralisée des prix (TVA et taxes), le blocage des salaires, la baisse des pensions, le recul de l’age de la retraite , etc…
Au lieu de s'attaquer à la logique du système capitaliste financiarisé et à la domination du marché, G. Papandréou va faire payer la crise au peuple grec et reprend les vieilles recettes de la droite, lesquelles nourriront le moment venu, une nouvelle crise encore plus grave.

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs