cremaill_reH300.jpg
« Une France de propriétaires » : N. Sarkozy favorise les promoteurs immobiliers au détriment du logement social.
Les annonces faîtes par le Président de la République concernant le dispositif d'aide aux candidats à la propriété risquent d'aggraver la situation catastrophique du logement social existante dans les Hauts-de-Seine :
- 100.000 dossiers de logement social sont en souffrance ;
- Les financements de construction de logements sociaux sont en chute libre, passant de 2038 logements en 2006 à 798 en 2009 ;
- Le financement du Conseil général en investissement consacré au logement est en baisse de 2 millions d'euros (- 5%) ;
- 14 villes, toutes dirigées par la droite, ont un taux de logements sociaux intolérablement bas, largement inférieurs aux 20% exigés par la loi SRU.