Abastocholland.jpg
Le Président des riches et du MEDEF est battu et fait ses valises. La joie dans les milieux populaire est immense ! Les français veulent le changement et en ont assez de l'austérité et de cette construction de l'Europe allant au devant des désirs des marchés financiers : ils ont par leur vote débarrasser la France de Sarkozy.
F. Hollande avec 51,6% des voix a été élu de justesse.
Nul doute que si Hollande s'était engagé en faveur d'une hausse importante du SMIC ou pour le retour de la retraite à 60 ans, sa victoire aurait été plus nette.
A Clichy, les clichois ont montré leur volonté profonde de changement : F. Hollande a obtenu dans notre ville 66, 96 % des suffrages.
Une évidence : la victoire de Hollande n'aurait pas été possible sans l'apport des 4 millions de voix qui se sont portés sur le candidat présenté par le Front de gauche.
Cette victoire est aussi la nôtre et nous partageons la joie du peuple de gauche dont nous sommes, communistes, une composante très importante.
Le score plus serré qu'annoncé montre que la droite reste puissante et que les électeurs du Front National ont massivement reporté leur voix sur Sarkozy.
L'extrême droite et l'UMP restent en embuscade et comptent tirer les marrons d'un éventuel échec de la gauche. Celle ci doit donc impérativement se donner les moyens de ne pas décevoir les couches populaires.
La victoire de F. Hollande ouvre la possibilité d'une alternative en France et en Europe : cela dépendra en réalité de la composition de la prochaine assemblée nationale. Aura-t-elle suffisamment de députés prêts à abroger les lois scélérates votées par la droite, à en découdre avec la droite, avec les marchés financiers, prêts à voter le SMIC à 1700 € et la retraite à 60 ans à taux plein, prêts à voter la nationalisation des banques ?
Le programme de Hollande est en réalité incohérent : faute de s'attaquer au capital, il ne se donne pas les moyens d'assurer le financement des attentes sociales fortes.
F. Hollande devra pour réussir entendre cette profonde volonté de changement et y répondre. Seuls, l'apport massif des députés Front de gauche et la mobilisation populaire pourront pousser Hollande à adopter les réformes transformatrices nécessaires.
Avec une attitude ferme contre la droite, constructive, responsable, vigilante, ils travailleront à ce que cette fois la gauche réussisse et réponde aux urgences sociales
A Clichy l'important est donc de parachever cette victoire en se rassemblant autour de la candidature de F. Delalleau.
Quel qu'ait été leur vote au premier tour, les clichois de gauche ont intérêt à voter pour F. Delalleau, candidat Front de gauche. Y compris l’électorat socialiste : comment les électeurs de gauche pourraient ils faire confiance à G. Catoire qui gère notre ville de gauche avec la Droite ?
Le secrétaire national du Parti communiste français a salué dès 20 heures la victoire de François Hollande au deuxième tour de la présidentielle.
Voici sa réaction.

"En élisant aujourd'hui 6 mai, François Hollande président de la République, le peuple de France s'est libéré d'un pouvoir qui l'a méprisé et agressé pendant 5 ans. Je veux dire la joie des communistes qui ont combattu sans relâche Nicolas Sarkozy et sa politique et qui ont œuvré de toutes leurs forces à cette victoire. Je veux féliciter François Hollande pour son élection.