Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - retraite par répartition

Fil des billets

Clichois attention : Retraite par points = danger !

fondspiegeconH400.jpg
Sarkozy évoque maintenant la perspective de la retraite par points.
Attention, ce serait la fin du système de retraite par répartition et de la solidarité intergénérationnelle.
Ce serait la voie ouverte aux retraites par capitalisation et aux fonds de pensions qui plongent tant de retraités américains dans la misère.
A l’inverse de la retraite par répartition, le niveau des futures pensions n’est jamais garantie avec ce système.
Il suffit au gouvernement et aux patrons de faire baisser la valeur du point acquis. Les pays ou la retraite par points est en vigueur sont ceux ou le pouvoir d’achat des retraités a le plus baissé .
Les salariés devant la fonte de la valeur des points accumulés seraient invités à se tourner vers sociétés financières proposant l’épargne retraite, jusqu’à ce que ces dernières se substituent entièrement à la retraite par répartition !
Et que font ces sociétés financières, les tristement célèbres Fonds de pension, de l’argent versé par les salariés en vue de leur retraites ?
Elles s’en servent à spéculer en bourse contre l’emploi !
Les travailleurs en lutte doivent savoir que le PS et la CFDT ne sont pas du tout hostiles à ce système très dangereux pour les salariés.
Le groupe privé Malakoff Médéric, une des principales caisses de retraite de France, est devenu un symbole pour les opposants à la réforme.
Le délégué général du groupe d'assurance Malakoff-Médéric, est un certain Guillaume Sarkozy, ex dirigent du MEDEF, et frère de Nicolas.

Lire la suite...

 

La retraite, une affaire de jeunes !

JCdelaH380.jpg
Appel unitaire des organisations de jeunes :

Le gouvernement s’est engagé dans une nouvelle réforme à marche forcée du système de retraites.
« Je veux dire aux jeunes de 20 ans que c’est justement pour eux que nous faisons cette réforme », affirme le ministre du travail Eric Woerth.
Nous ne sommes pas dupes de cette hypocrisie.
Une nouvelle fois, ce qui est mis en place au nom des jeunes se fait sans eux, et surtout contre eux.
En limitant le débat à l’acceptation pure et simple d’un nouvel allongement de la durée de cotisation, le gouvernement adresse aux jeunes un message implicite, mais clair : la retraite ce n’est plus pour vous !

Lire la suite...

 

RETRAITES ET EMPLOI : Face à la contre réforme, la bataille est lancée

1ermaicGT.jpg
Selon un récent sondage, 80 % des Français jugent nécessaire la réforme des retraites mais rejettent les pistes du gouvernement. 56 % ne veulent pas cotiser plus longtemps, 60 % rejettent l’idée d’un recul de l’âge du départ.
Autant dire qu'il y a matière à débat avec nos concitoyens pour convaincre et mobiliser dans les prochaines semaines et que tout est encore possible pour mettre Sarkozy et Parisot en échec sur ce dossier.
Les communistes, dans les quartiers et les entreprises, seront de cette bataille en multipliant les initiatives pour qu'un large mouvement populaire déjoue ce nouveau recul social et fasse émerger, à gauche, un projet audacieux pour répondre à cet enjeu de civilisation.
C'est possible.
Pour les communistes, remettre cette ambition au cœur du débat est essentiel dans les mois qui viennent. La question clef reste celle des moyens de financement que la gauche de transformation entend mettre en œuvre.
Assurer le développement de notre système de retraite, c'est en finir avec le chômage et les bas salaires qui réduisent les bases des cotisations, c'est mettre en cause les critères de gestion capitaliste des entreprises qui tiennent l'emploi et les salaires pour de simples variables d'ajustement . Donc, il ne faut pas se contenter de partager autrement les richesses, mais il faut aussi et d'abord produire autrement, c'est à dire s'attaquer à la logique capitaliste.

Lire la suite...

 

La crise démonte le piège des retraites par « capitalisation »: Sachons nous en souvenir !

cacretrait370.jpg
« Les fonds de pension ont vu la valeur de leurs investissements baisser de 23% en 2008, soit de quelque 5.400 milliards de dollars ». Voilà ce qu’a dû reconnaître l’OCDE, l’organisation d’analyses économiques réunissant 30 puissances capitalistes occidentales.
Avec la chute durable des bourses, l’épargne que les futurs retraités y ont placée s’est volatilisée.
Dans les pays où se système est dominant, comme les Etats-Unis, les salariés ne peuvent plus partir en retraite à l’âge qu’ils avaient prévu, sinon avec des pensions amputées d’un quart, d’un tiers, en fonction des placements financiers de leurs fonds de pension.
Certains approchent la faillite et réduisent même les pensions servies aux actuels retraités.
Des anciens sont renvoyés vers des jobs d’appoint, même après 70 ans, et vers la misère des minima sociaux. A chaque contre-réforme des retraites en France, la capitalisation est présentée comme la planche de salut. La réalité de la crise actuelle, les affaires Kerviel ou Madoff doivent s’inscrire dans la mémoire collective.
(lire la suite sur les retraites)

Lire la suite...

 

Retraite : La répartition plus fiable que La Bourse

Croizat260.jpg
Le ministre communiste Ambroise Croizat

Sarkozy et son gouvernement préparent les grandes manoeuvres concernant le devenir de nos systèmes de retraites.
Ils ont le secret espoir d’en finir avec un système solidaire qu’Ambroise Croizat, ministre communiste, et le Général De Gaulle avaient mis en place à la Libération.
Un peu d’histoire…
Prenant en compte le fait qu’avant guerre, l’espérance de vie des ouvriers ne dépassait guère 60 ans, avec des pensions très aléatoires et inégales, le législateur a planché en 1945 sur un nouveau système de retraite remplaçant celui des assurances sociales qui avaient fait faillite.
C’est le Conseil national de la Résistance, et en particulier les représentants de la CGT et du Parti communiste, qui ont poussé pour que la retraite soit attribuée à tous les travailleurs dans le cadre d’un plan complet de la Sécurité sociale.

Lire la suite...

 

Retraites : promouvoir en Europe, la répartition contre la capitalisation

retrait_380.jpg
Si les politiques sociales de l'Union Européenne restent l'affaire de chaque État membre, des pressions considérables sont exercées pour mettre en place des fonds de pensions, fondés sur la capitalisation, c'est-à-dire des placements en actions, à partir des marchés boursiers. Les luttes, comme la CES, réclament des moyens pour sauver le système par répartition.

1. Une crise des ressources

Les pays où dominent les fonds de pensions sont particulièrement touchés, notamment le Royaume-Uni et les Pays- Bas. Dans ces deux pays le régime basique est faible, les fonds de pensions liés à la bourse ont vu leur rendement s'effondrer. Les retraités voient leur pension fortement réduite.
Pour tenter de dégager des ressources nouvelles pour financer les retraites, les compagnies bancaires ou assurancielles qui gèrent les fonds de pensions cherchent à relever le taux de profit des entreprises dans lesquelles elles ont des actions.
Les licenciements massifs actuels dans certains secteurs ne sont pas que la conséquence de baisses d'activité mais aussi un moyen d'ajustement pour maintenir ou relever les dividendes.

Chacun peut mesurer la malfaisance des fonds de pensions : baisse du pouvoir d'achat des retraités, aggravation des licenciements, effets négatifs sur la consommation et sur l'emploi.
(lire la suite des propositions communistes pour l'Europe)

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs