carte_m_t_o.png
Fillon ne manque pas d'air ! Le bordel monstre sur les routes enneigées, c'est la faute aux mauvaises prévisions de Météo France !.
Le premier ministre ferait mieux de s'interroger sur les conséquences de la désorganisation des services de l'équipement, le démantèlement des Directions départementales (DDE) à l'occasion des fusions entre DDE et DDA (agriculture) qui ont réduit les compétences techniques de l'Etat, les suppressions de personnels en raison du non remplacement des fonctionnaires partant à la retraite...
La vérité c'est que les baisses de crédit de l'Equipement, la réduction des effectifs, le désengagement de l'Etat ne permettent plus d'assurer la viabilité hivernale....
Pour Pierre Laurent (PCF) : "Cette semaine des milliers de Français ont été en souffrance sur nos routes faute de moyens publics conséquents. Cette situation ne doit plus se reproduire. Cela nécessite qu’il soit mis un terme au dogme du « toujours moins de services publics », tellement en vogue au sommet de l’État."
Voici, lu son excellent blog, l'opinion de Sylvestre Huet, journaliste scientifique à Libération...
Le premier ministre François Fillon perd son sang froid.
Devant l'énorme bourde de son ministre de l'intérieur, Brice Hortefeux, dont les propos désinvoltes sur la pagaille monstre de mercredi soir ont heurté l'opinion publique, il tente de faire porter le chapeau des défaillances de l'Etat aux... ingénieurs de Météo France.